YOHIMBINE

YOHIMBINE
YOHIMBINE

YOHIMBINE

Principal alcaloïde indolique extrait de l’écorce de Corynanthe yohimbe (rubiacée), encore connu sous les noms de corynine et d’aphrodine. Ce dernier vocable rappelle que la yohimbine aurait des propriétés aphrodisiaques, probablement en raison de son action vasodilatatrice portant plus particulièrement sur les organes génitaux. Il s’agit essentiellement, en réalité, d’un bloqueur spécifique des récepteurs adrénergiques de type alpha ( 見-adrénolytique).

Son action, qui est de courte durée, se manifeste par la dilatation de la pupille, une hypotension vasculaire, une légère hypothermie et, accessoirement, un effet anesthésique local.

Son effet au niveau du système vasculaire périphérique peut s’expliquer par l’antagonisme qu’elle exerce vis-à-vis de la sérotonine.

La diminution de la diurèse qui accompagne l’administration de cette drogue caractérise son effet toxique sur le parenchyme rénal.

Ses effets sur le système nerveux central ne sont pas moins marqués. Chez l’homme, elle provoque un état d’anxiété très accentué. Chez le rat, l’effet comportemental rappelle celui du L.S.D.: diminution de l’activité locomotrice, ataxie, hypersensibilité aux stimuli, convulsions. De même, le tracé électro-encéphalographique est très voisin du tracé déclenché par le composé hallucinogène: désynchronisation caractérisée par l’augmentation de la fréquence et la diminution de l’amplitude des ondes corticales. La yohimbine ne provoque pas cependant d’effet psychodysleptique.

Son mécanisme d’action est encore mal connu. Chez le rat, elle provoque une élévation de la concentration de la sérotonine, et une diminution de celle de la noradrénaline dans le cerveau. Son effet sur les systèmes sérotoninergiques (inhibition du catabolisme périphérique du tryptophane, le précurseur de la sérotonine — ce qui entraîne l’augmentation de la biosynthèse de ce médiateur dans le cerveau — et stimulation directe des récepteurs postsynaptiques sensibles à la sérotonine) serait en liaison avec les modifications de la thermorégulation (hypothermie), alors que la diminution de la locomotion se rapporterait davantage à un changement de l’activité des systèmes noradrénergiques.

yohimbine [ 'jɔimbin ] n. f.
• 1894; de yohimbehe
Biochim. Alcaloïde extrait de l'écorce de yohimbehe.

yohimbine nom féminin Alcaloïde extrait de l'écorce de yohimbehe, vasodilatateur, prescrit notamment dans le traitement de l'impuissance.

yohimbine [jɔimbin] n. f.
ÉTYM. 1894; mot créé par Spiegel; de yohimbehe.
Pharm. Alcaloïde extrait de l'écorce de yohimbehe. || Le chlorhydrate de yohimbine est utilisé comme anesthésique local en ophtalmologie.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Yohimbine — Systematic (IUPAC) name 17α hydroxy yohimban 16α carboxylic acid methyl ester Clinical data Trade names …   Wikipedia

  • Yohimbine — Structure de la yohimbine Général Nom IUPAC 17α hydroxy yohimban 16α carboxylate de méthyle …   Wikipédia en Français

  • yohimbine — [yō him′bēn] n. [< yohimbé, a tropical Afr tree (of Bantu orig.) + INE3] a poisonous alkaloid, C21H26N2O3, obtained from quebracho bark and the bark of a West African tree ( Corynanthe yohimbé) of the madder family: formerly used as an… …   English World dictionary

  • yohimbine — mˌbēn, bə̇n noun ( s) Etymology: International Scientific Vocabulary yohimbé+ ine 1. : a crystalline alkaloid C21H26N2O3 that is the principal alkaloid of yohimbé bark and that has sympathomimetic and hypotensive effects and has been used in the… …   Useful english dictionary

  • yohimbine — noun Etymology: International Scientific Vocabulary, from yohimbe Date: 1898 an alkaloid C21H26N2O3 obtained from the bark of the yohimbe that is a weak blocker of alpha adrenergic receptors and has been used as an aphrodisiac …   New Collegiate Dictionary

  • yohimbine — /yoh him been/, n. Pharm. an alkaloid, C21H26N2O3, extracted from the bark of Corynanthe johimbe or Rauwolfia serpentina, used as a selective alpha adrenergic receptor antagonist: purported to have aphrodisiac properties. [1895 1900; YOHIMB(E) +… …   Universalium

  • yohimbine — noun A tryptamine alkaloid, the active chemical constituent of the medicinal herb Pausinystalia yohimbe: a stimulant and supposed aphrodisiac. See Also: yohimbic acid …   Wiktionary

  • yohimbine — An alkaloid, the active principle of yohimbé, the bark of Corynanthe yohimbi (family Rubiaceae); it produces a competitive blockade, of limited duration, of adrenergic α receptors; has also been used for its alleged aphrodisiac properties. * * *… …   Medical dictionary

  • yohimbine — [jəʊ hɪmbi:n] noun Chemistry a toxic compound obtained from the yohimbe tree, used in the treatment of impotence …   English new terms dictionary

  • yohimbine — yo·him·bine …   English syllables

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”